Mike Parker, père de la police de caractères Helvetica est décédé

metro_ny

Vous l’ignorez peut-être, mais une police de caractères ne se crée pas comme ça, du jour au lendemain. Il faut beaucoup de travail pour définir ce qui donnera les spécificités –l’espacement, la courbure, la hauteur…– d’un alignement à la fois esthétique et pratique de caractères. Il en faut encore plus pour rendre cet agencement populaire.

Or l’un des papes de la typographie vient de s’éteindre à l’âge de 84 ans: Mike Parker, «plus de 1.100 polices de caractères à son compteur», selon le site Fastcodesign. S’il ne l’a pas inventée, ce typographe a aussi fait le succès d’une police que vous manipulez peut-être tous les jours sans le savoir: l’Helvetica.

publicité

«Quand vous prenez le métro à New York, vous descendez à un arrêt marqué en Helvetica, écrit encore Fastcodesign. Et selon toute vraisemblance, l’ordinateur sur lequel vous êtes en train de lire ceci a été vendu avec l’Helvetica pré-installé.»

Au même titre que l’Arial, ou le Times, l’Helvetica est un nom de police qui est devenu familier à des personnes qui n’ont pas forcément grand-chose à voir avec le monde du graphisme. «Il y a même un film qui lui est consacré, ajoute de son côté CNN, le documentaire « Helvetica ».»

Le site de la chaîne américaine qui précise par ailleurs:

«BMW, Target, American Apparel et Mattel sont toutes de grandes et diverses entreprises, mais elles ont cette caractéristique en commun: l’Helvetica dans leur logo.»

 

Source : http://www.slate.fr/culture/83999/papa-police-helvetica-mort-typographie-Mike-Parker

Leave a Reply