Décès de Gérard Mortier, directeur d’opéra « visionnaire et généreux »

mortier.jpeg

Le patron d’opéra belge Gérard Mortier est décédé des suites d’un cancer à l’âge de 70 ans. L’homme, qui a été à la tête des plus grandes places d’Europe, était considéré comme un grand innovateur dans le monde de l’art lyrique.

Le patron d’opéra belge Gérard Mortier est décédé à l’âge de 70 ans, a annoncé dimanche 9 mars le cabinet de la ministre belge de la Culture, Fadila Laanan. L’homme, à la tête du Teatro Real de Madrid jusqu’en septembre 2013, souffrait d’un cancer.

Gérard Mortier a mené la carrière de patron d’opéra la plus brillante et tumultueuse des trente dernières années, défendant sans relâche la modernité de l’art lyrique et sa dimension théâtrale. « C’était un grand innovateur et un grand directeur d’opéra », a confié à l’AFP le metteur en scène suisse Luc Bondy, qui a collaboré avec lui à plusieurs reprises.

« Il n’était pas consensuel du tout, il avait une grande personnalité », a ajouté celui qui dirige depuis 2012 le Théâtre de l’Odéon, à Paris.

Sur son compte Twitter, le Premier ministre belge Elio Di Rupo a déploré la perte d’une « personnalité visionnaire et généreuse ». Dans un communiqué, le ministère fédéral belge de la Culture a salué la mémoire d’un « questionneur d’âmes et un découvreur de talents qui a donné à l’opéra des airs de révolution ».

Source : http://www.france24.com/fr/20140309-belgique-deces-directeur-opera-gerard-mortier-visionnaire-genereux-culture/

Leave a Reply