Comment la France veut contrer Netflix

Depuis plusieurs semaines, les réunions sous l’égide du CNC se sont multipliées. La première option des pouvoirs publics était la plus évidente : favoriser un rapprochement, dans ce domaine, entre Orange et Canal +. Mais les négociations ont échoué. Le CNC a donc identifié plusieurs entreprises qui pourraient servir de tête de pont face à Netflix. Allociné figure en tête, réfléchit à sa stratégie et attend de savoir de quels partenaires il peut disposer avant de se lancer, soit dans la vidéo à l’acte, soit dans l’abonnement. Le site pourrait devenir la plate-forme de référencement de toutes les oeuvres, en y intégrant de plus en plus de métadonnées. FilmoTV, a plate-forme du distributeur Wild Bunch, fait aussi l’objet d’ue grande attention.

Source : Ecran Total de la semaine du 18 au 24 juin 2014

Leave a Reply