La Shazamisation du monde ou comment bientôt, on reconnaîtra tout

Shazam_newbrand_.comimage_1

On peut se demander pendant des heures ce qu’Internet a changé à la musique : l’accès à un catalogue presque infini ? La démocratisation de la culture du mix et du remix ? La possibilité de diffuser à l’échelle mondiale et à peu de frais ? Le retour du concert ? … Oui oui, tout cela est vrai.

Mais le vrai changement, le changement profond, il tient en un mot : Shazam – une application – que l’on peut donc télécharger sur son portable – qui repose sur un principe simplissime : elle permet à votre téléphone de reconnaître le morceau de musique que vous lui soumettez.

Le fonctionnement aussi est très simple : par le micro de son téléphone, on capte le morceau pendant dix secondes, l’application crée une empreinte audio, qu’elle compare à sa base de données d’empreintes audio – des millions – pour voir si elle trouve une correspondance. Si tel est le cas, elle transmet immédiatement l’information.

Si Shazam est si intéressant, c’est parce c’est un paradigme qui agit au-delà de la musique. Un paradigme vers lequel tend le numérique contemporain. Le numérique en général vise à la reconnaissance. Regardez les efforts fournis par la recherche pour améliorer la reconnaissance automatique des visages. L’objectif est sécuritaire bien sûr, mais pas seulement.

Doté de Google Glass vous pourriez avoir des informations sur les gens que vous croisez, ce qui pourrait se révéler très pratique dans certaines circonstances (identifier quelqu’un qui vous claque la bise en vous appelant par votre prénom mais que vous ne remettez absolument pas, ou même savoir immédiatement si la personne à laquelle vous êtes en train de faire du charme est célibataire ou pas). On n’y est pas encore, mais presque. Il faut s’y préparer.

A quand une extension de ce principe à d’autres champs ? Aux maladies ? (Une application qui vous dise que lui, il a un gros rhume en train de monter, que la pièce dans laquelle vous entrez est pleine de microbes). Une extension aux idées ? Imaginez une application qui reconnaisse les idées : qui vous dise que ce que vous raconte votre patron d’un air inspiré, comme s’il avait eu dans la nuit une révélation stratégique, c’était dans le 20 Minutes du matin.

Pour en savoir plus : http://rue89.nouvelobs.com/2014/06/20/shazamisation-monde-comment-bientot-reconnaitra-tout-253059

Leave a Reply