Johnny Winter s’en est allé

Grand succès du printemps 1971, l’album Live Johnny Winter And est probablement le plus célèbre de Johnny Winter. Sur la pochette, on le discerne de dos, ses cheveux blancs-blonds dépassant les épaules. Good Morning Little Schoolgirl, du bluesman Sonny Boy Williamson, une version de plus de douze minutes d’ It’s My Own Fault, de B.B.King, un Jumpin’Jack Flash pas loin de dépasser celui des Rolling Stones, une composition de Winter, Mean Town Blues, Johnny B.Goode de Chuck Berry…

Cette sélection d’enregistrements de concerts résume alors Johnny Winter, un guitariste et chanteur dont la passion pour le blues passait par la case rock.Johnny Winter a été retrouvé mort, sans que les causes du décès soient précisées, mercredi 16 juillet, à l’âge de 70 ans, dans une chambre d’hôtel à Zurich (Suisse), l’une des étapes européennes d’une tournée débutée en janvier aux Etats-Unis.

Source : http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/07/17/johnny-winter-s-est-est-alle_4458927_3246.html

Leave a Reply