« Lucy » de Luc Besson en tête du box office américain pour sa sortie

Los Angeles (AFP) – Le dernier film de Luc Besson, « Lucy », avec la pulpeuse Scarlett Johansson, a décroché dès son premier week-end en salles la tête du box-office nord-américain, selon les chiffres provisoires publiés dimanche par Exhibitor Relations.

Nous n’utilisons qu’une infime partie de notre cerveau. Qu’arriverait-il si nous y avions entièrement accès? C’est la question explorée dans le visuellement délirant « Lucy ».

Incarnée par l’Américaine Scarlett Johansson, le film du réalisateur de « Nikita » et du « Cinquième élément » récolte quelque 44 millions de dollars pour son premier week-end d’exploitation.

Il dépasse ainsi une autre nouveauté, « Hercule », péplum de Brett Ratner sur le demi-dieu, qui récolte 29 millions de dollars.

« La Planète des singes: l’affrontement » tombe du coup à la troisième place, après avoir dominé le box-office nord-américain, engrangeant encore 16,4 millions de dollars, soit plus de 172 millions en trois semaines sur les écrans.

Il est suivi de « American Nightmare 2: Anarchy », suite du film sorti en 2013 dont il poursuit le concept initial: dans un futur proche, pour garder des taux de criminalité et de chômage bas, le gouvernement instaure une « purge » annuelle — douze heures pendant lesquelles tous les crimes sont permis et aucune assistance n’est fournie. Il amasse 9,9 millions (51,3 en deux semaines).

Cinquième, le film d’animation des studios Disney « Planes 2 » gagne 9,3 millions de dollars (35,1 en deux semaines), suivi par « Sex Tape », où Cameron Diaz et Jason Segel incarnent un couple en perte de vitesse, qui s’adjuge presque 6 millions de dollars de recettes (26,9 en deux semaines).

« Transformers: l’âge de l’extinction » poursuit sa dégringolade et tombe à la septième position avec 4,6 millions et un total de quelque 236,4 millions en cinq semaines.

Arrive ensuite une nouveauté, « And So It Goes », avec Michael Douglas et Diane Keaton, sur un vieil agent immobilier égocentrique qui voit sa vie tourneboulée avec l’irruption de sa petite-fille dont il ne soupçonnait pas l’existence. Le film récolte 4,6 millions pour son premier week-end.

Neuvième, « Tammy », où la comédienne Melissa McCarthy joue une chômeuse partant en « road trip » avec sa grand-mère alcoolique incarnée par Susan Sarandon, grappille encore 3,4 millions (78,1 millions en quatre semaines).

Enfin, une autre nouveauté, « Un Homme très recherché », avec l’acteur récemment décédé Philip Seymour Hoffman, ferme la marche et gagne 2,7 millions de dollars.

Pour en savoir plus : http://tempsreel.nouvelobs.com/culture/20140727.AFP2767/le-dernier-luc-besson-lucy-decroche-la-tete-du-box-office-nord-americain.html

Leave a Reply