Préparez vos essais

Untitled-1

Il est évident pour chaque acteur qu’il doit préparer ses essais. Cependant bon nombre d’entre eux se sentent souvent démunis en recevant la scène.

Mais qu’attendent réellement les directeurs/directrices de casting ? Si vous interrogez chacun d’eux, où qu’ils soient (France, Angleterre, Etats-Unis, etc.), ils vous donneront sensiblement les mêmes réponses : une proposition forte, du naturel et de la spontanéité. En d’autres termes, ils demandent à l’acteur de rester lui-même – ni plus ni moins – et finalement, tel qu’il serait lui dans la situation du personnage.

Sur le papier cela semble simple. La réalité est toute autre… Parce qu’au moment des essais, l’acteur est dépouillé de tout artifice, voir de tout ce que la scène pourrait exiger (accessoires, mouvements, partenaire…). Ce qui est donc attendu, qui pourrait être simple dans une situation de tournage, devient parfois d’une difficulté étonnante, et à laquelle il est particulièrement recommandé de se préparer.

Préparer un essai caméra casting

D’autant que pour une situation donnée, chacun de nous, dans la vraie vie, n’aurait pas forcément toujours la même réaction. En fonction des affinités que l’on peut avoir avec la personne à qui on parle, en fonction de ce qui s’est passé avant de vivre cette scène, en fonction de ce qu’on prévoit de faire après cette scène, etc. Il en va de même pour l’acteur. Donc pour une situation donnée, beaucoup de chemins peuvent se profiler. Et souvent, plusieurs peuvent être des chemins intéressants à explorer. Le/la directeur/directrice de casting n’a pas forcément d’idée préconçue du meilleur chemin. Il/elle recevra une dizaine (plus ou moins) d’acteurs pour un rôle. Il/elle ne veut pas entendre à chaque fois la même musique, les mêmes ruptures faites de la même manière en fonction des didascalies. Il/elle veut être cueilli/e dès la première prise, voir chez l’acteur une proposition inattendue sans qu’elle soit pour autant hors du propos de la scène. Il/elle va ensuite, lors des prises suivantes, donner des indications à l’acteur pour le faire évoluer sur un chemin similaire, pour aller plus loin, ou opposé, pour voir. A tout cela – et au reste ! – l’acteur/l’actrice doit donc être préparé/e.

Et si possible, pas seul/e ! Déjà parce qu’il n’est pas particulièrement judicieux que le/la directeur/directrice de casting soit la première personne devant qui l’acteur/l’actrice joue la scène.  Ensuite, parce que de tous ces chemins dont je parle plus haut, il faut en choisir un, deux maximum. Le passage des essais devant un/une casting n’est pas le moment ni le lieu pour ça. Un oeil extérieur avant ce rendez-vous sera donc bien utile : sans pression, sans stress pour trouver sa proposition forte et la faire valider au préalable. Et il faut avoir en tête qu’au même titre qu’un coach sportif va donner à son athlète tant des indications précieuses et personnelles qui lui permettront d’être au meilleur de lui-même, que des indications basiques et générales comme « respire », un œil extérieur, avec le recul dont il bénéficie, pourra donner à l’acteur des clés que l’acteur, s’il est seul, aura des difficultés à trouver. – Christophe Averlan

Retrouvez le service Préparez vos Essais sur MedianesurleWeb.com

Leave a Reply