Fiction française, la révolution industrielle

De nombreux projets sont en préparation, en écriture, voire en tournage. Le succès des formats courts ("Scènes de ménages", "Nos chers voisins") et des feuilletons type "Plus belle la vie", avec leur exigence d'écriture et de production en masse, prouve que l'industrialisation est déjà une réalité. "Les choses bougent grâce à une nouvelle génération de scénaristes qui, nourris de la fiction télé et des séries, n'ont pas les mêmes réflexes que leurs anciens, estime Guillaume Renouil, producteur de la société Elephant Story, qui produit "Fais pas ci, fais pas…

le Prix SOPADIN

Sopadin organise des Prix pour mettre en valeur le travail des scénaristes et permettre chaque année, aux candidats finalistes, d’être lus par un jury de professionnels du cinéma. Ces Prix mettent en compétition des scénarios de long-métrages pour le cinéma au stade de l'écriture. Toutes les informations : http://www.prix-scenariste.org/