Un nouveau modèle de format télévisuel : le cas « House of Cards »

Centrée autour du désir de vengeance d'un homme politique américain, "House of cards" est la première série d'envergure non pas produite par un studio sur une chaine de télévision, mais par une plate-forme de vidéo à la demande : Netflix. Une petite révolution pour l'industrie audiovisuelle américaine. A lire sur http://www.franceinfo.fr/culture-medias/netflix-petit-bouleversement-audiovisuel-qui-se-refuse-a-la-france-1123095-2013-08-29 Mise à jour / 16-09-13 : House of Cards récompensé de 2 Emmy Awards : http://mashable.com/2013/09/15/netflix-wins-emmy-outstanding-casting-drama

Fiction française, la révolution industrielle

De nombreux projets sont en préparation, en écriture, voire en tournage. Le succès des formats courts ("Scènes de ménages", "Nos chers voisins") et des feuilletons type "Plus belle la vie", avec leur exigence d'écriture et de production en masse, prouve que l'industrialisation est déjà une réalité. "Les choses bougent grâce à une nouvelle génération de scénaristes qui, nourris de la fiction télé et des séries, n'ont pas les mêmes réflexes que leurs anciens, estime Guillaume Renouil, producteur de la société Elephant Story, qui produit "Fais pas ci, fais pas…